ravilir


ravilir
ravilir [ʀaviliʀ] v. tr.
ÉTYM. 1588; de re-, et avilir.
Rare. Rendre vil et méprisable. Rabaisser, ravaler (I.). → Dépravation, cit. 2.
——————
se ravilir v. pron.
Se ravaler.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ravilir — Ravilir. v. act. Il se dit aussi dans le mesme sens. Vous avez relevé son merite & vous prenez plaisir à le ravilir …   Dictionnaire de l'Académie française

  • ravilir — (ra vi lir) v. a. 1°   Rendre vil et méprisable. •   Une si étrange dépravation qui nous fait voir d un côté combien notre orgueil nous enfle, et de l autre combien notre sensualité nous ravilit...., BOSSUET Connaiss. V, 6. •   Ô qu il était… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • RAVILIR — v. a. Rabaisser, rendre vil et méprisable. Il ne faut pas ravilir sa dignité. On l emploie aussi avec le pronom personnel. En faisant des actions d humilité, un chrétien ne se ravilit pas. RAVILI, IE. participe …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • re- — ♦ Élément, du lat. re (var. ré, r devant voyelle) indiquant un mouvement en arrière, qui exprime : le fait de ramener en arrière (rabattre, recourber), le retour à un état antérieur (refermer, rhabiller), la répétition (redire …   Encyclopédie Universelle

  • vil — vil, vile [ vil ] adj. • 1080; lat. vilis « à bas prix » 1 ♦ Littér. Qui inspire le mépris. Spécialt Qui est sans dignité, sans courage ou sans loyauté. ⇒ abject, 1. bas, ignoble, indigne, infâme, lâche, méprisable, misérable. « En proie aux… …   Encyclopédie Universelle

  • vile — ● vil, vile adjectif (latin vilis) Littéraire Qui suscite le plus profond mépris : Un vil amour du gain. ● vil, vile (expressions) adjectif (latin vilis) Littéraire À vil prix, très bon marché. ● …   Encyclopédie Universelle

  • r- — re , ré élément, du lat. re, indiquant un mouvement en arrière, exprimant la répétition (redire), le renforcement (revivifier, renfoncement), le retour en arrière ou à un état antérieur (revenir, revisser). ⇒RE , RÉ , R , préf. Préf. qui, associ …   Encyclopédie Universelle

  • triste — [ trist ] adj. • XIIe; trist Xe; lat. tristis I ♦ 1 ♦ Qui est dans un état de tristesse. ⇒ abattu, affligé, 1. chagrin, découragé, 1. morose, sombre. Être triste, tout triste. « Ô triste, triste était mon âme À cause, à cause d une femme »… …   Encyclopédie Universelle

  • prodiguer — (pro di ghé), je prodiguais, nous prodiguions, vous prodiguiez ; que je prodigue, que nous prodiguions, que vous prodiguiez, v. a. 1°   Donner avec profusion. Dans les occasions essentielles, c est ménager l argent que de le prodiguer. •   Rome,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ravili — ravili, ie (ra vi li, lie) part. passé de ravilir. •   Dans ce caractère caché et honteux [la jalousie], on trouve la conviction de notre esprit bas et de notre courage ravili, BOSSUET Pensées chrét. XII …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.